Le camping SR de 2016 a marqué les esprits et pas seulement pour la richesse de ses débats !

Le challenge est désormais de faire encore plus intense en 2017. Les journées sont élargies à toute la semaine, du 10 au 16 juillet.

 

Pour sortir de l’individualisme : les réflexions menées par les militants syndicaux restent dans le cadre étroit de leurs syndicats, ce qui amène le mouvement syndical à une perte de cohérence dans les débats et dans l’action. Pour sortir de la crise du syndicalisme : unifier le mouvement syndical, il faut se regrouper pour construire des analyses et des perspectives, pour sortir de la position défensive et de la routine syndicale. Une tendance syndicale est nécessaire pour enrichir la réflexion. Renforcer une tendance syndicaliste révolutionnaire active pour renforcer la stratégie révolutionnaire. Créer un débat collectif pour politiser de nouveau le militantisme syndical. Une tendance syndicaliste révolutionnaire contre la décomposition du syndicalisme de classe et le repli sur soi des syndicats.

 

Ces journées de formation et de débats sont organisées par les CSR (France) et ouvertes aux militants des autres pays. Elles seront axées sur le "syndicalisme d’industrie" (de branche professionnelle) et la sociabilité ouvrière. C’est une des rares occasions de sortir du corporatisme et du syndicalisme institutionnel. C’est aussi une initiative qui permet de se construire des loisirs sur une base à la fois collective et socialiste.